21 août 2008

Week-end 100 bornes

Super wend-end ! ! ! ! ! !

Une douzaine de pilotes des Baronnies réunies avec une superbe ambiance et dans un cadre saisissant : la vallée de la blanche !

Des conditions thermiques magnifiques, assez douces pour une fois, et bien sûr dans un cadre toujours aussi extrêmement impressionnant ! !
Monter en soaring ou cheminer confortablement le long de pentes minérales culminant à 2500 m. Des plafs à plus de 3000 m samedi (en short) et 3400 dimanche !

Waaaaaa ! ! !! Plein les mirettes !

Samedi 3/08, nous nous retrouvons au déo de st-vincent et vers 14h00 GAzzz.
Pas facile de sortir tant que la brise et les thermiques ne sont pas installés, face ouest oblige… mais après …
Petit vol avec Odrey en bi (aller retour d’un peu plus de 40 bornes) avec vu sur les sommets et les qq lacs d’altitude. De joli plaf à environ 3000 m à la poursuite des parapotes en solo !
Des conditions tranquilles et très adaptées pour un bi avec une passagère au cœur assez sensible : parfait ! (sauf un petit bout de plume sous le vent en fin de parcours, mais bon ca fait parti d’un vol)

Le soir, vol à St-Vincent qd la brise, assez laminaire, se calme (horaire deco idéal 14h00 et 18h00) puis ça vole quasi jusqu’à 21h00 avec le lac de Serre-Ponçon à porter de main.
Certains étaient encore perchés au sommet de Dormillouse (2576 m ) à 20h00 ds la fameuse confluence qui scotche les voiles ds la douceur d’un +1m/s homogène sur plusieurs hectares aussi bien en vallée que près des sommets. Vraiment Grandiose ! ! ! !
Le soir petit repas sur le déco de St-Vincent et bivouac ds une clairière. Très bonne soirée !

Dimanche 4/08. Nous voilà sur le télésiège qui mène au plateau de la station de Seyne.
Grosse stabilité et c’est un petit 0.5m/s qui nous sort vers 14h00. dur dur ! ! ! !
Après raclage de cailloux pour monter au dessus des crêtes p..in de stabilité, pas une brise, et les vrais thermiques sont rares. On prend notre temps pour toujours rester le plus haut possible collés aux 1er nuages qui se forment et surtout ne pas se retrouver bas. Les conditions s’améliorent mais restent très cycliques et les attentes sur les points de raccrochage sont parfois longues ( 0.2- 0.5 m/s pour attendre ; fatiguant !) mais bon au final, un petit triangle FAI de 50 bornes est bouclé avec ptit David. La journée est sauvée. Avec des plafs à 3400 m, on en a encore plein les yeux ! !
Et comme d’habitude à partir de 16h00 la vallée s’allume de partout et impossible de descendre à cheval sur la confluence (+1.5). Perché avec 2000 me de gaz sous les pattes. La masse d’air monte uniformément partout. j'veux aller faire pipi maintenant ! !

Voilà, c'est le compte rendu de Vins

Posté par lesloupsvolants à 20:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Week-end 100 bornes

    La Blanche : des plafs à 4200

    Vous êtes des petits joueurs.
    Nous, la Blanche on y a volé durant le British Open du mois d'août. On y a parfois fait des plafs à 4200. Et des manches de 45 à 75 bornes.

    En images ça donne ça :
    http://photos.parawing.net/gallery/album912
    http://photos.parawing.net/gallery/album913

    Le "Volatile Parigot"

    Posté par Volatile Parigot, 31 août 2009 à 13:42 | | Répondre
  • Pouf pouf pouf...

    Pouf pouf pouf...
    L'auteur du post d'origine (Vons ou Vinc) est plutôt mégalo. Il s'émerveille pour de petits plafonds à 3500. Ça se voit qu'il ne connait bien ni l'endroit ni son potentiel !
    Le "Volatile Pazrigot" a raison de le narguer...

    Vraiment, ça me la coupe.
    Signé : Sam Lacoupe

    Posté par Sam Lacoupe, 31 août 2009 à 15:25 | | Répondre
  • Y'a de quoi se les mordre

    Oui, en effet, en lisant ça y'a de quoi se les mordre...
    Ce "Vinc" ou "Vins" est vraiment une p'tite bite.
    Il s'émerveille pour pas grand chose...

    Emile Sabords

    Posté par Emile Sabords, 31 août 2009 à 15:33 | | Répondre
Nouveau commentaire